La poule dans le rocher, falaises de craie … bleue

Pas très loin d’Etretat, dans une Normandie presque saturée par les tableaux impressionnistes, il est difficile de résister aux nuances infinies des blancs des falaises lâchant leurs cônes de tuf :

Falaises entre Pourville et Varengeville. Normandie.
Falaises entre Pourville et Varengeville. Normandie.
Falaises entre Pourville et Varengeville. Normandie.
Falaises entre Pourville et Varengeville. Normandie.

La plage grise ou brune foulée par la marée dessine des courbes sableuses :

La plage grise ou brune vers Pourville, Normandie.
La plage grise ou brune vers Pourville, Normandie.

La plage  s’ouvre sur une mer changeante, mouvante, insaisissable où les nuances colorées tracent des chenaux crèmes, bleus turquoises, bleu profonds, les nuages dansent sur une étendue azurée où il est quelques fois ardue de distinguer une ligne d’horizon :

La Manche, Normandie, mois d'août.
La Manche, Normandie, mois d'août.
La Manche, Normandie, mois d'août.
La Manche, Normandie, mois d'août.

Les Grandes marées, le plaisir de la pêche à pied et une poule  (ou une sirène, c’est au choix) picorant les algues, en négatif sur un rocher :

La poule dans le rocher.
La poule dans le rocher.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s