Recherche

La Biblogotheque

d'une poule sur un mur.

Mois

février 2012

Au coeur d’un village gaulois : Acy-Romance

Le doux chant d’un oiseau, la musique du vent dans des feuillages généreux, un champ de blé à maturité composent le décor de l’écran d’ouverture de ce magnifique site : A la rencontre des Rèmes.

Le ministère de la culture et de la communication patronne cette collection de site internet d’une grande qualité consacrée aux grands sites archéologiques..

Il s’agit ici d’entrer dans un des villages des Rèmes : Acy-Romance. Pour mieux les situer, les Rèmes avaient pour capitale Reims, ils étaient voisins des Bellovaques, des Suessions et des Viromanduens.

Vingt ans de recherches archéologiques ont été nécessaires pour faire connaissance avec les Rèmes. L’archéologie expérimentale a permis de comprendre par exemple comment ces Gaulois maitrisaient le nivellement puisque les fonds des trous de poteaux étaient horizontaux (les fameux trous de poteaux qui sont quelques fois les seules traces laissées par ces peuples lointains) alors que le terrain était pentu. Les archéologues se sont également livrés à la reconstitution de bûchers funéraires.

Acy Romance, reconstitution et fouille d'un bûcher funéraire.
Acy Romance, reconstitution et fouille d’un bûcher funéraire.

L’étude de 220 000 de restes osseux ont donné de précieux renseignements sur l’alimentation carnée, la boucherie ou encore l’élevage.

Nous apprenons que les Gaulois ne vivaient pas dans les forêts mais dans des villages qui pouvaient atteindre plusieurs centaines d’habitants. Au cours du IIIème siècle avant JC, les terroirs sont de plus en plus occupés, l’amélioration de l’outillage aurait contribué à une explosion démographique.

Acy-Romance vue aérienne reconstituée.
Acy-Romance vue aérienne reconstituée.

Acy-Romance nait vers 180 JC quand un groupe s’installe sur le plateau calcaire qui domine d’une quarantaine de mètres un des méandres de l’Aisne.

Dans la rubrique « la vie au village » vous découvrirez l’intérieur des maisons, les plans et les conditions de construction ainsi que les parcelles et les lotissements.

Vous saurez tout sur les lieux de culte gaulois.

Sanctuaire de Nanteuil sur Aisne.
Sanctuaire de Nanteuil sur Aisne.

Enfin, mais vous pouvez aussi commencer par là : le village comme si vous y étiez … ou presque

Michel-Ange m’invite à la Sixtine

Vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer, vous supportez difficilement le contact d’une foule compacte, vous ne vous remettez pas du choc que vous avez ressenti à ce moment là .. Quelles que soient les raisons, laissez-vous guider par la visite virtuelle de la Chapelle Sixtine.

Vous êtes placé à un point fixe (c’est peut-être le bémol) et vous visitez la chapelle avec une vue à 360° : la précision des images est impressionnante, il est même possible de repérer des détails qui peuvent nous échapper dans la vraie vie :

Invitation au voyage : New York de chez moi.

Les vues panoramiques : vous allez me dire que c’est très à la mode et vous auriez raison; mais certaines sont plus dépaysantes que d’autres. C’est le cas de celles proposées par le site Aerial Virtual tour of New York.

La visite virtuelle est plutôt impressionnantes :

Vous choisissez le quartier qui vous intéresse : 6th Avenue, le pont de Brooklin, Times Square, Central Park. La navigation est fluide et intuitive. Vous avez aussi l’opportunité de sélectionner des vues plus précises, comme celles du Downtown :

New York Downtown
New York Downtown

En navigant, vous rencontrez peut-être quelques indigènes :

New York Downtown 2
New York Downtown 2

New York est considérée comme une ville – monde, New York c’est 1,5 millions de personnes à Manhattan, 8 millions dans toute la ville, 18,5 millions dans l’agglomération et 22 millions si on prend en compte l’aire métropolitaine qui s’étend sur plusieurs Etats. C’est la ville la plus peuplée des Etats-Unis devant Los Angeles et Chicago. Elle fut même la capitale pendant cinq ans de 1785 à 1790. Pour la sociologue S. Sassen, c’est une ville globale parce qu’elle surpasse toutes les autres par leur rôle dans la mondialisation; il n’existe que trois villes mondiales sur la planète : New York, Tokyo, Londres, elles s’imposent comme le coeur de la mondialisation, en contribuant à la direction du monde elle forme (selon l’expression d’O. Dollfus) un « archipel mégalopolitain mondial ». Dans ce palmarès, New York se singularise : Pourquoi? Parce que c’est une ville récente, elle naît en 1664 quand les Anglais prennent possession des lieux. Auparavant ce territoire était l’espace des Indiens Algonquins.

A quoi pouvait ressembler Manhattan au début du XVIIème siècle ? Pour le savoir cliquez sur ce lien : The Manhattan Project.

Vous remonter le temps avec le curseur en bas à droite :

Le Sud de Manhattan en 1609 :

Le même endroit aujourd’hui :

Bon voyage …

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :