Au coeur d’un village gaulois : Acy-Romance

Le doux chant d’un oiseau, la musique du vent dans des feuillages généreux, un champ de blé à maturité composent le décor de l’écran d’ouverture de ce magnifique site : A la rencontre des Rèmes.

Le ministère de la culture et de la communication patronne cette collection de site internet d’une grande qualité consacrée aux grands sites archéologiques..

Il s’agit ici d’entrer dans un des villages des Rèmes : Acy-Romance. Pour mieux les situer, les Rèmes avaient pour capitale Reims, ils étaient voisins des Bellovaques, des Suessions et des Viromanduens.

Vingt ans de recherches archéologiques ont été nécessaires pour faire connaissance avec les Rèmes. L’archéologie expérimentale a permis de comprendre par exemple comment ces Gaulois maitrisaient le nivellement puisque les fonds des trous de poteaux étaient horizontaux (les fameux trous de poteaux qui sont quelques fois les seules traces laissées par ces peuples lointains) alors que le terrain était pentu. Les archéologues se sont également livrés à la reconstitution de bûchers funéraires.

Acy Romance, reconstitution et fouille d'un bûcher funéraire.
Acy Romance, reconstitution et fouille d’un bûcher funéraire.

L’étude de 220 000 de restes osseux ont donné de précieux renseignements sur l’alimentation carnée, la boucherie ou encore l’élevage.

Nous apprenons que les Gaulois ne vivaient pas dans les forêts mais dans des villages qui pouvaient atteindre plusieurs centaines d’habitants. Au cours du IIIème siècle avant JC, les terroirs sont de plus en plus occupés, l’amélioration de l’outillage aurait contribué à une explosion démographique.

Acy-Romance vue aérienne reconstituée.
Acy-Romance vue aérienne reconstituée.

Acy-Romance nait vers 180 JC quand un groupe s’installe sur le plateau calcaire qui domine d’une quarantaine de mètres un des méandres de l’Aisne.

Dans la rubrique « la vie au village » vous découvrirez l’intérieur des maisons, les plans et les conditions de construction ainsi que les parcelles et les lotissements.

Vous saurez tout sur les lieux de culte gaulois.

Sanctuaire de Nanteuil sur Aisne.
Sanctuaire de Nanteuil sur Aisne.

Enfin, mais vous pouvez aussi commencer par là : le village comme si vous y étiez … ou presque

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s