J’ai mal aux dents! et au Moyen-âge c’était comment?

Un billet sorti de derrière les fagots fait à partir une ancienne lecture dont je ne vous livre ici que la substantifique moelle.

Un os ou une dent conserve l’image de ce que leur propriétaire a mangé mais aussi, s’il s’agit de produits animaux, de ce dont s’est nourri la nourriture. A partir d’une mâchoire on sait si l’individu consomme plutôt des poissons d’eau douce, des herbivores. Les fouilles archéologiques menées sur le site de l’église Saint-Laurent de Grenoble  font revivre la mâchoire d’individus inhumés entre le XIIIè et le XVè siècles qui se révèlent être de  gros consommateurs de viande (notamment de la  viande d’élevage) ; cette consommation est plus importante à la fin de la période.

Pourquoi le sait-on ? Parce que les dents des corps inhumés au XVè siècle présentent de nombreuses caries et des lésions plus nombreuses et plus profondes : signe d’une alimentation à forte teneur en protéine, cela est peut-être aussi résultat d’une cuisine de mijotage qui a tendance à envelopper les dents d’une pâte acides. En revanche, l’usure dentaire (liée à la consommation d’aliments abrasifs, comme les céréales) est moins importante au XVè siècle par rapport au XIIIè siècle.

Est-ce valable pour tout le monde ? A la fin de la période retenue, les archéologues ont relevé des « indicateurs de stress » qui traduisent des conditions de vie difficiles : les hypoplasies, c’est-à-dire des réductions de l’épaisseur de l’émail dentaire, sont synonymes d’anémie et de malnutrition, celles-ci deviennent plus nombreuses. En clair, on mange mieux, mais « on » n’est pas tout le monde, même si les archéologues pensent que la situation sanitaire de la population inhumée à St-Laurent s’est fortement améliorée.

Machoire de saint Louis. Trésor de la cathédrale Notre-Dame.
Machoire de saint Louis. Trésor de la cathédrale Notre-Dame.

Si vous êtes à table, bon appétit ….

Si vous êtes à croc et affamé :

http://books.openedition.org/pufr/2564

Si vous aimez une digestion plus lente : 

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rbph_0035-0818_2002_num_80_4_4676

Si vous souhaiter visiter virtuellement un musée archéologique : 

http://www.musee-archeologique-grenoble.fr/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s