1914- 1918. Frantz Adam : Médecin, soldat et photographe

Cela comment par une étrange photographie de soldats creusant des tombes en prévisions des combats à venir.

Ete 1916, dans la Somme, des soldats allemands creusent des tombes en prévision de la bataille à venir (AFP Frantz Adam)
Ete 1916, dans la Somme, des soldats allemands creusent des tombes en prévision de la bataille à venir (AFP Frantz Adam)

L’auteur de ce cliché est  Frantz Adam, médecin militaire et photographe amateur.

Durant toute la première guerre mondiale, ce psychiatre affecté au 23ème régiment d’infanterie photographie la vie quotidienne dans les tranchées. Mobilisé à 28 ans, il se retrouve sur tous les grands théâtres d’opérations: Vosges et Hartmannswillerkopf en 1915, Somme et Verdun en 1916, Chemin des Dames en 1917, libération de la Belgique, entrée en Alsace et occupation de la Rhénanie en 1918.

Quelque 500 images ont été retrouvées en 2005 par un petit-neveu par alliance de Frantz Adam, Arnaud Bouteloup, numérisées et confiées à l’AFP qui en assure désormais l’exploitation via sa banque de données ImageForum. Un total de 147 d’entre elles ont été rassemblées dans le livre « Ce que j’ai vu de la Grande Guerre » (La Découverte – AFP). Elles témoignent des souffrances endurées par les soldats mais aussi de la camaraderie qui les aidait à y faire face.

POUR LIRE LA SUITE :

Médecin, soldat et photographe – Making-of.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s