De sanguine, de pierre noire et d’encre, dessins français du XVIIe siècle

Pour lire ce bel article qui vous donnera envie de vous rendre à l’expo (mais très vite) ou si ce n’est pas possible naviguer sur le site qui lui est dédié.

Orion en aéroplane

Il ne vous reste que quelques jours pour voir l’exposition « Dessins français du XVIIe siècle » et y admirer quelques-uns des fleurons du département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France, dont certains sont des inédits récemment redécouverts.

Michel corneille, dessin Hercule Michel Corneille le père, Hercule, pierre noire avec rehauts de craie blanche, BnF

Voir l’article original 867 mots de plus

Publicités

2 commentaires sur “De sanguine, de pierre noire et d’encre, dessins français du XVIIe siècle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s