Entrez dans La Bibliothèque mondiale.

Capture

Si vous avez rêvé un jour de pouvoir vous promener une bibliothèque qui rassemblerait tout le savoir humain, votre songe pourrait devenir réalité grâce à la Bibliothèque numérique mondiale.

Capture WDL

La Bibliothèque numérique mondiale met à disposition sur Internet, gratuitement et en plusieurs langues, une documentation considérable en provenance des pays et des cultures du monde entier.

C’est le Bibliothécaire du Congrès James H. Billington, aux États-Unis, qui a proposé la création de la Bibliothèque numérique mondiale dans un discours prononcé devant la Commission américaine de l’UNESCO en Juin 2005. L’idée de base était de rassembler sur Internet, et de façon accessible, des richesses culturelles du monde entier afin de raconter l’histoire de tous les pays et toutes les cultures et d’en souligner les réalisations, favorisant ainsi la sensibilisation et l’entente inter-culturelles.

Les partenaires de la WDL (World Digital Library – bibliothèque numérique mondiale) sont principalement des bibliothèques, des archives, ou d’autres institutions disposant de collections de contenus culturels contribuant à la WDL. Les partenaires peuvent aussi inclure des institutions, des fondations, et des entreprises privées contribuant au projet d’autres façons, par exemple en partageant leurs ressources techniques, en organisant ou co-parrainant des réunions de groupes de travail, ou en contribuant financièrement.
Le Groupe de Travail pour la sélection des contenus a développé dès le départ les grandes orientations pour la sélection. En outre, les partenaires de la Bibliothèque numérique mondiale ont travaillé pour intégrer des informations de grande importance, culturellement parlant, sur tous les pays membres de l’UNESCO. Ces documents sont disponibles dans plusieurs formats et langues, et se réfèrent à différents lieux et époques. La Bibliothèque numérique mondiale se concentre sur des documents de base importants, à savoir manuscrits, cartes, livres rares, enregistrements, films, gravures, photographies, dessins d’architecture, et d’autres types de sources primaires. L’un des objectifs à atteindre est de faire fonctionner ensemble le contenu de la Bibliothèque numérique mondiale et le programme Mémoire du monde de l’UNESCO afin de rendre accessibles au public des versions numériques de ces collections.

Capture WDL1
L’exploration peut se faire par lieu, période, thème, institutions, langues, type d’élément. Quand vous avez retenu un document, vous avez la possibilité d’écouter la page et de télécharger la présentation.
Vous pouvez aussi naviguer à partir de cartes interactives ou de chronologies
A vous de voyager à votre guise.

Atlas de Joan Martines, cosmographe. 1587.
Atlas de Joan Martines, cosmographe. 1587.
Publicités

2 thoughts on “Entrez dans La Bibliothèque mondiale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s