CAR NE PAS FUMER PEUT RENDRE FOLLE ….

Vous auriez raison d’invectiver : « C’est quoi ce titre fumeux !!!? », mais laissez vous porter, posez vos fesses sur un nuage, décontractez vous les aisselles et coincez les sur les volutes bleues. Et puis si vous n’êtes pas convaincu injectez-vous une Brigitte Fontaine ….

Brigitte Fontaine et la clope : dans tous ses albums un moins une  ode aux volutes bleutées, sur tous les tons, dans tous les langages une ritournelle à la clope pour les zazous, les keke, les accros, les sobres, les coincés et les libérés … Voici, quelques unes des expressions désignant la cigarette chez Brigitte Fontaine

Brigitte fume à s’en relever la nuit …

Et Dieu qu’elle fume la diva, elle hume,  inhale les volutes, et généreuse nous les expire en pleine face … Elle fume pour l’amour de la vie.

Pour entrer dans le Kekeland de la Fontaine …

Non ce n’est pas une cigarette, c’est une tige allégresse. Oui c’est une cigarette chérie, une cigarette câline ténébreuse, un minaret de santal. Et cette fumée qui se lève, ce poison trop exquis, nous livre la voie vers la pythie : c’est une  fumée lourde et grasse qui serpente vers les dieux.

Brigitte chante la cigarette et lui déclare sa flamme :

Cigarette chérie

Languide et dangereuse

Encens vers la pythie

Caline tubéreuse

Cigarette fantôme

Goutée déjà finie

Cigarette à l’arôme

De poison trop exquis

Toi plaisir sans rival

Amoureux serpent chaud

Minaret de santal

Rien jamais ne te vaut.

(Kekeland, Je fume)

Et où allons –nous, Demi  Clocharde ? Pas très loin …  Baby Boum Boum  … Juste pour le plaisir de langue qui claque, de la clope, de la fumée, de ce chemin entre ici et nulle part, on ne va quand même pas besogner  le brouillard pendant que brule la banquise.

La clope, la  gitane, la Lucky, la blonde, la brune, la tige qui colle sur la lèvre de papy et qui lui donne un air d’acteur amerloque des années cinquante : il est beau quand il fume pour de l’amour de la vie.

Mais la dessus la Prohibition est arrivée,  pas de clope, pas de sexe pour les vieux  (le foutre est interdit à 60 ans) et des poses en  Dura Lex pour freluquets. Dans ce monde prohibé où la carte vermeille fait rire les porcs : Brigitte avec sa silhouette de sirène est vieille et nous encule avec son look de libellule … On se marre, elle va crever mais juste avant elle va  « baiser, boire et fumer ». Elle nous dit  « je suis vielle sans foi ni loi, si je meurs ce sera de joie ».

Elle pose en rouge, robe de velours, gants montés  en bas résille, une clope dans le fume cigare, l’ombre de l’éphèbe n’est qu’un dos de chaise.

Ne pas oublier « Fumer prohibé … même en HP », ne pas fumer peut rendre folle « Major Anxiety Attack ».

Et c’est reparti pour un tour, il fait chaud, une clope, une douche, un pachyderme : « y’a un  éléphant dans ma douche », d’un air goguenard il me dit qu’il veut du nougat.

Deux solutions : se barrer très vite déguisée en Zorro (ça va pas le faire) ou se faire un pétard et partir pour Montélimar. Je crois que je vais m’enfiler une Barbe à papa : « moi je ne bois jamais, pour les filles c’est laid » pour la Fontaine Libido

Dans les Palaces, Ah que la vie est belle, cette divine immortelle: « loin des bombes et des balles, goulu comme un bébé, sensuel on inhale la fumée adorée …..

Quoiqu’on dise, La Dame ouvre les cieux …

A part le nougat que peut manger cette diva? Il faudra aller faire un tour dans sa cuisine d’ici

Le site officiel : Peu d’intérêt, le site s’avère …. très  officiel