Frugalité ou prodigalité?


M’est avis que pour clore les menus, il serait appétissant d’avoir le choix, et comme les contraires s’attirent, de proposer une carte salée – sucrée, de faire côtoyer l’extrême austérité à la débauche gourmande la plus assumée.

Deux tableaux s’offrent à nous ; sensiblement de la même époque (seconde moitié du XVII siècle) appartenant à des territoires différents géographiquement (Italie du Nord et les Flandres) et culturellement (l’église post tridentine face au temple). Mais tout ceci a peu d’importance ….

Dans les deux scènes : une table, une nappe, des couverts, des convives …

Avant de se lancer dans le jeu des sept erreurs, voici les deux œuvres. Les comparaisons viendront plus tard… Lesquelles pourriez – vous établir ?

Jacob Jordaens, le roi boit, vers 1640-45
Jacob Jordaens, le roi boit, vers 1640-45
Anonyme, Repas frugal, Italie du Nord, 2è moitié du XVII
Anonyme, Repas frugal, Italie du Nord, 2è moitié du XVII

One thought on “Frugalité ou prodigalité?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s